La forêt : l’ADN des Vosges

Avec la rédaction

L’étang de Belbriette – Xonrupt-Longemer. @CD88-JL

Avec environ 280 000 hectares de forêts, le département des Vosges est le troisième département le plus boisé de France. Pas étonnant que cette ressource soit sollicitée dans tous les secteurs d’activité. Au détour d’une scierie ou d’un atelier d’artisan menuisier, se nichent des maisons en bois qui se fondent dans leur élément naturel. Plusieurs sociétés se sont lancées dans la construction de chalet et maisons en bois. D’autres, sont allés encore plus loin en en faisant, l’atout charme de leur commerce.

Régis et Jocelyne Laurent, du parc d’aventure Bol d’Air situé à La Bresse, ont construit, dix cabanes aux apparences féériques. «Le murmure du printemps», «La tribu perchée», «La goutte d’eau», «La cabane du pêcheur», «Le repaire de l’explorateur», «Rêve de gosse», «La baraque du Don Suisse»…chaque logement a été pensé et décoré selon une thématique. Vieille station essence des années 70’ transformée en armoire, ancien établi du grand-père converti en bar, tôlerie vosgienne de la cabane abandonnée du voisin devenue plaque de protection murale pour le poêle à bois. Le couple Laurent est le pro de la récup’. «Presque tous les matériaux utilisés pour la construction des cabanes ont été chinés, tout comme les éléments de décoration. D’une part, c’est écolo, et surtout, ça permet à chaque visiteur de se sentir dans un lieu unique. « L’idée, à Bol d’Air, c’est de faire un voyage», explique Régis Laurent. Un concept qui cartonne. Non seulement les réservations sont combles, mais beaucoup de visiteurs sont originaires de la région. «Beaucoup de gens des villages alentours viennent tester l’expérience, c’est vraiment une consécration pour moi et toute l’équipe», poursuit cet instructeur de parapente.

Les clients de Bol d’Air viennent aussi goûter aux douceurs vosgiennes, telles des confitures, bonbons ou miels, produits spécialement dans le département.

Un "bain de forêt"

Pour aller plus loin, vous pouvez vous offrir une cure de sylvothérapie, qui consiste à capter l’énergie des arbres. A l’instar de tous les êtres vivants, ils ont une énergie résonante qui nous permet de profiter de leur état de bien-être de la même façon qu’il est possible de se sentir bien aux côtés d’une personne dynamique et positive. Chaque espèce a sa propre énergie. Il faut savoir que le sapin aura un effet redynamisant tandis que le feuillu sera plus apaisant ! Au japon, la sylvothérapie jouit d’un statut officiel depuis bien longtemps, en effet,  on y procède à des « bains de forêt ». Alors laissez-vous guider par un accompagnateur formé à cette la pratique, il vous ouvrira les portes de la détente et du bien-être juste en vous promenant dans les bois.

Liens utiles

Vosges Tourisme : www.tourisme.vosges.fr

En savoir plus sur les Vosges

En partenariat avec